Une longue route (bis repetita)

Nous partons de Puerto Varas à 19h pour prendre le bus de nuit pour Santiago. Nous y arrivons vers 7h du matin, après une nuit relativement bonne. Il nous faut maintenant trouver un bus pour aller à Mendoza, de l’autre côté des montagnes, en Argentine. Le problème: les principales compagnies de bus sont prises d’assaut car la frontière vient tout juste de rouvrir après plusieurs jours de fermeture à cause de la neige. Quelques rabatteurs sont là (des minibus ou de plus petites compagnies de bus), et nous terminons par trouver un bus partant à 8h30. C’est la moins chère, mais à ce prix-là pas de nourriture et confort minimum.

Mendoza (1)-depart

On a juste évité la cata!

C’est parti pour 4h de trajet jusqu’à la frontière, avec notamment quelques bouchons pour sortir de Santiago. La route devient très belle au fur et à mesure que nous avançons vers les Andes. La frontière se situe quand même à plus de 3 000 mètres d’altitude (Bon, ce n’est que le début, car nos prochains passages de frontière se feront encore plus haut)!

Mendoza (2)-trajet

On commence à rentrer en plein coeur des Andes

Mendoza (3)-trajet

Les fameux virages pour arriver en Argentine

Mendoza (5)-trajet

On distingue un peu l’Aconguaca, le toît de l’Amérique

Vers 12h30, nous sommes donc à la frontière et surprise: il y a beeeeaaaaucoup de monde et de bus! On s’achète de quoi manger et on attend. Nous croisons Nick (que nous avions rencontré à Bariloche), qui lui a pris le bus de Valparaiso. Après s’être fait tamponné nos passeports, on a même le temps de regarder un film avant l’inspection de nos bagages.

Mendoza (6)-trajet

Les bus se bousculent à la frontière…

Nous partons enfin vers 16h30, après 4h d’attente… La route reste jolie de ce côté, et nous pouvons admirer l’Aconguaca, le sommet le plus haut d’Amérique du Sud (6 962 m)! La nuit commence à tomber, et notre chauffeur nous conduit assez vite vers Mendoza (il n’a pas dû apprécier l’attente). Nous arriverons vers 19h, soit 24 heures après être partis de Puerto Varas! Le trajet était néanmoins un des plus beaux de tout le séjour 🙂

Mendoza (7)-trajet

Et nous voici de l’autre côté des Andes

Dès notre sortie du bus, nous nous rendons directement à notre hostel, qui est dans le centre mais dans un coin plutôt calme. Parce qu’ici, on est bien en ville, et la circulation change un peu de ce que nous avions vu auparavant!

Mendoza (14)-hostel

L’extérieur de l’hostel était assez sympatique… Dommage, malgré le soleil, il ne faisait pas assez chaud!

Le parc General San Martin

Nous commençons encore une fois la journée par un bon petit-déjeuner, un peu différent de ce qu’on a eu jusqu’à présent: tortas et media luna (un petit croissant recouvert de sucre) ☺.

Mendoza (8)-petit-dej

Un bon petit dej!

Première étape de la journée: la mairie. Non, nous n’avons pas décidé de nous marier encore une fois, mais nous pouvons monter au dernier étage pour profiter d’une vue panoramique sur toute la ville. La ville semble très verte, et cerclée par les montagnes.

Mendoza (9)-mairie

La mairie de Mendoza

Mendoza (10)-mairie

On ne sait pas vraiment pourquoi il y avait un bouddha…

Mendoza (11)-mairie

Et les vues panoramiques!

Mendoza (12)-mairie Mendoza (13)-mairie

On redescend pour nous diriger vers le centre-ville. Le trafic est bien présent, mais de grandes allées et de nombreuses places rendent la ville agréable.

L’après-midi, nous nous dirigeons vers le parc San Martin, qui est vraiment immense. Nous marchons jusqu’au sommet du parc, où un mirador est aménagé. La vue est sympa, mais finalement moins qu’à la mairie car les arbres sont un peu trop présents.

Mendoza (15)-parc

C’est parti pour la découverte du plus grand parc de la ville!

Mendoza (16)-parc

La vue du Cerro Gloria

Mendoza (17)-parc

Il y avait même une jolie statue…

Mendoza (18)-parc

Un autre cerro, apprécié des joggeurs, mais on n’y sera pas allé!

On redescend et on traverse une partie un peu mois intéressante. Nous arrivons en fin de journée vers le centre du parc, où il y a un petit lac et pas mal de joggeurs.

Mendoza (19)-parc

Mafalda, héroïne de BD argentine

Mendoza (20)-parc

Le lac

Mendoza (21)-parc

Et les abords du lac

La douceur du climat est également agréable après la Patagonie ☺

Dégustation de vin

 

Mendoza est surtout connue pour être la grande région du vin en Argentine. Nous avions goûté quelques vins argentins, mais nous n’avions pas été très convaincus. On attendait d’être à Mendoza pour nous réconcilier avec les vins argentins! Nous aurions pu louer des vélos pour faire le tour des bodegas, mais j’avais lu que cela n’avait rien de bucolique: conduite sur une grande route automobile et des propriétés qui n’ont pas vraiment de charme. En plus, pour la plupart, il faut réserver et la dégustation est payante. Du coup, on choisit finalement l’option bar à vins en ville, comme nous avions fait à Santiago. Malheureusement pour nous, on a du mal à trouver un bar à vins: le seul indiqué par le Lonely Planet a déménagé à une trentaine de kilomètres du centre. L’office du tourisme nous en avait conseillé un autre, sur la grande rue à restaurants et bar de la ville: la Cantina. Comme on n’a pas vraiment le choix, on y va!

Le quartier est plutôt calme à notre arrivée, et c’est pareil à la Cantina. L’enseigne est flatteuse, fait presque chic, et nous hésitons presque à y rentrer avec nos looks de touristes routards. On est finalement approchés par une serveuse, et on prend place. Nous prenons chacun une dégustation de 4 vins: un blanc (Torrontes), et trois rouges (Malbec & Cabernet Sauvignon). Notre serveur nous fait l’historique de chacun des vins dégustés, en nous précisant qu’on aura droit à un verre de celui que l’on aura préféré. Pour accompagner cette dégustation, nous avions droit à une petite assiette de fromage et à un peu d’eau minérale. Mais comme les vins sont assez forts, on décide de prendre une picada en plus (un assortiment de charcuteries et de fromages). Notre picada arrive bien garnie, et est composée de salami, saucisson, olives, divers fromages type cheddar et… de bleu. Et après le camembert en Australie, Julien a décidé qu’il mangerait du bleu en Argentine… Et en plus, il mangera une bonne portion car je n’aime toujours pas ça! Les vins quant à eux sont très bons, mais bien forts aussi!

Mendoza (22)-cantina

La Cantina

Mendoza (24)-cantina

La fameuse picada

Mendoza (23)-cantina

On rentrera avec la tête qui tourne un peu, mais réconciliés avec les vins argentins 😀

Visite guidée et promenade en ville

On se réveille avec un petit mal de tête, mais nous sommes quand même à l’heure pour une visite guidée des places de la ville. Mendoza dispose en fait d’une grande place centrale, encadrée par quatre autres places. Cette partie est plutôt récente, car l’ancien centre a été détruit dans un tremblement de terre. La visite est sympa, mais tout en espagnol alors on décroche assez vite ?. On a pu voir seulement 3 places: la place centrale (independenzia), la plaza San Martin et la plaza Espana.

Mendoza (25)-visite-guidee

Une des rues piétonnes

Mendoza (26)-espana

La plaza Espana

Mendoza (27)-espana

Plaza Espana Bis

Mendoza (28)-independenza

Plaza Indepenzia (un peu en travaux…)

Mendoza (29)-san-martin

Plaza San Martin

Mendoza (31)-chile

Des bancs couleur Chili sur la plaza Chile

Mendoza (33)-italia

Et bien sur la louve sur la plaza Italia!

Mendoza (34)-carrefour

Sans oublier la plaza Carrefour

On termine avec les deux restantes tout seuls comme des grands (Italia et Chile), puis on se dirige vers le marché pour goûter enfin à la Parillada: le barbecue argentin! On en trouve facilement un dans la rue du marché et les proportions sont assez énormes: entrée buffet à volonté (salades, crudités, etc…), frites, empanadas, 3 énormes morceaux de viande, et un dessert. C’était bon, même si je ne suis pas ressortie subjuguée par le boeuf argentin.

Mendoza (35)-parilla

Festin!

Et parce que ça ne suffisait pas : une petite glace ?. Mention spéciale pour le goût dulce de leche…

Mendoza (36)-glace

Miam la glace!

L’après-midi, on continue de se promener (il faut bien digérer!), notamment dans l’ancien centre-ville, où on peut toujours voir les ruines de l’ancienne église. Nous avions vu sur notre plan qu’il y a avait aussi une synagogue, mais on ne la trouve pas. On se fait finalement indiqué le chemin par un argentin fan du tour du France, et qui a notamment grimpé l’Alpes d’Huez en vélo il y a quelques années (photos à l’appui!). Il était très fier de nous montrer les photos! Finalement, on a bien trouvé la synagogue, mais impossible même de prendre des photos de l’extérieur…

Mendoza (37)-eglise

Des églises à gogo…

Mendoza (38)-vieux-centre

Des places à gogo…

Mendoza (39)-vieux-centre

Les ruines de l’ancienne église

Mendoza (41)-maison

A Mendoza, certains ne se refusent rien!

Mendoza (43)-graff

Un peu de street art

Mendoza (45)-marche

Le marché central

Nous rentrons ensuite dîner (légèrement) dans notre hostel et reprendre nos affaires… Mendoza c’est déjà fini, maintenant place à la ville de Cordoba!