Après une belle semaine sur l’île de Chiloé, nous prenons la route vers notre prochaine destination: Puerto Varas, à environ 3h de route d’Ancud.
Le bus faisait un stop dans la ville de Puerto Montt, mais nous avons décidé de ne pas nous y arrêter (cela semble être juste une grande ville sans trop d’intérêt), pour filer directement à Puerto Varas, un peu plus au nord, ville au bord d’un lac et proche du volcan Osorno.
Nous arrivons là-bas vers 20h, il fait nuit et froid, mais il ne pleut pas, c’est déjà ça! Nous avions réservé une chambre dans un petit hôtel en centre-ville, et nous le rejoignons rapidement. On se réchauffe au bord du petit poêle, et au lit!

Préparation camping

Le lendemain, après un bon petit-déjeuner, nous cherchons des informations sur les campings à Petrohue. C’est un village dans le parc national Vincente Perez, tout proche du volcan Osorno, et avec pleins de randos possibles! Le parc est géré par la Conaf, comme tous les parcs du Chili, et il y aurait un camping là-bas. Cependant, vu que nous sommes déjà en basse saison et qu’il n’y a pas de bureau de la Conaf en ville, nous cherchons un moyen d’obtenir l’information sans bouger. Nous tentons l’office du tourisme, mais la pauvre demoiselle ne sait pas nous renseigner directement sur les campings… Elle essaye d’appeler la Conaf sans succès. Elle ne sait pas non plus s’il y a d’autres campings sur place… On revient un peu bredouille à notre hôtel! Notre hôtesse, Natalia, décide de nous aider et appelle à son tour la Conaf. Cette fois-ci, quelqu’un décroche mais on y apprendra juste que le camping est fermé… On se rabat alors sur Internet et nous trouvons un camping privé sur Petrohue. Après un coup de fil de notre hôtesse pour s’assurer qu’il est bien ouvert, on part faire quelques courses pour les 2-3 jours à venir!

Départ pour Petrohue

Une fois nos affaires préparées, nous faisons un petit tour au bord du lac de Puerto Varas, ce qui nous permet d’avoir un point de vue sur le point culminant du coin: l’Osorno. La ville nous semblait très touristique semble, mais reste très agréable (surtout quand le soleil est là!).

Puerto Varas (2)-ville-lac

Osorno, on arrive!!!

Apres un pique nique empenadas, nous prenons le bus pour Petrohue. Il faut compter environ 1h de trajet, mais la route est vraiment belle avec vue sur le lac et le volcan.
Une fois arrivés, on se rend compte que notre camping est de l’autre côté de la rive (Petrohue est également au bord d’un lac, le Todos Santos). Des petits bateaux sont là, et on se fait vite accoster pour en prendre un. Le trajet dure 2 minutes pour traverser la rive. C’est un vrai camping à la ferme, entouré de vaches, chiens, poules, chats… Le confort est sommaire mais la vue sur le volcan est vraiment sympa. Une fois bien installés et reposés, on décide de grimper au mirador qui nous avait été indiqué par le petit garçon qui nous avait accueilli. Pas de chance pour nous: comme il n’y a pas vraiment de sentier, on n’arrive pas à trouver ce mirador. Tant pis…

Puerto Varas (29)-camping

Le camping

Puerto Varas (4)-camping

La vue depuis le camping… pas mal!

Le soir tombe quand on est de retour au camping, et le froid avec… Julien tente d’allumer un feu de camp, puisqu’ils sont autorisés ici. Cela mettra un peu de temps, mais on a pu (un peu) se réchauffer! Et on aura pu aussi en profiter pour faire griller quelques châtaignes locales (et oui, il y en a ici aussi ☺).

Puerto Varas (5)-camping

Devant le feu de camp

Puerto Varas (6)-camping

Au coucher du soleil

Une bonne journée de randonnée autour du volcan

On se réveille dans le brouillard ?. Le volcan a complètement disparu… On se prépare quand même, et nous prenons une barque pour aller sur l’autre rive. Pendant cette courte traversée , notre batelier se veut rassurant: c’est tous les matins pareils et le ciel devrait se dégager dans la matinée. Il nous apprend également que c’est à cause des récents bouleversements climatiques que l’eau de la rivière est chaude! Et nous qui pensions à des eaux chauffées par le volcan… 😀

Puerto Varas (7)-camping

Il est où le volcan???

Après s’être enregistrés aux bureaux de la Conaf (obligatoire avant chaque randonnée), on se lance dans le sentier de la désolation. Cela fait un peu peur comme ça, mais le sentier nous emmène d’abord vers un mirador où l’on peut admirer le lac et les volcans des alentours. On retrouve notamment le volcan Tornador, que nous avions vu depuis Bariloche. Et comme promis, il fait maintenant super beau!

Puerto Varas (9)-randoJ1

C’est parti!

Puerto Varas (8)-randoJ1

On est heureux de commencer 🙂

Puerto Varas (10)-randoJ1

On peut même voir les anciennes coulées de lave

Puerto Varas (14)-randoJ1

La vue du mirador est plutôt sympa

Puerto Varas (12)-randoJ1

Et on commence même à apercevoir le volcan

On décide de monter un peu plus haut. En se rapprochant du volcan, on peut apercevoir les cratères. Vraiment sympa! La seule difficulté: le sable! C’est pas super facile de grimper sur du sable, mais on arrive au bout du sentier, qui donne sur l’autre versant de la vallée.

Puerto Varas (16)-randoJ1

On pique nique dans un coin plutôt sympa

Puerto Varas (28)-saumon-chiloe

Merci à Fernando de nous avoir donné son saumon fumé de l’île de Chiloe (qu’il avait fumé lui même)!

Puerto Varas (17)-randoJ1

Avec vue sur le volcan Tornador (le truc blanc au fond)

On redescend, et là le sable se transforme en atout ☺.

Puerto Varas (20)-randoJ1

On arrive sur la fin du sentier

Puerto Varas (21)-randoJ1

La petite maison: pour ceux qui veulent s’attaquer à l’ascension…

Puerto Varas (22)-randoJ1

Et on redescend!

Histoire de ne pas passer par le même chemin qu’à l’aller, on décide d’emprunter le sentier des cèdres pour rentrer. Ce sentier passe au bord du lac, et on y trouve des panneaux explicatifs sur la faune et la flore. C’est sympa, mais le temps passe et nous commençons à voir le soleil se coucher quand nous arrivons sur le “port”. Au final: quasiment 30 kilomètres et 1 000 mètres de dénivelé!

Puerto Varas (25)-randoJ1

Au bord du lac

Puerto Varas (27)-randoJ1

Vite, la nuit arrive!

On rentre par le dernier bateau à notre camping et nous mangeons rapidement, car encore une fois, il fait froid!

Des chutes de Petrohue jusqu à Ensenada

Rangement de tente avant de prendre le bus jusqu’aux chutes de Petrohue. Encore une fois, le brouillard est présent et nous espérons que cela va vite se découvrir. Nous arrivons aux chutes assez rapidement. Le site est bien aménagé, et il y a des petits sentiers balisés très accessibles. Elles sont vraiment sympas, même si j’imagine que cela aurait été encore mieux avec du soleil (nous ne voyons toujours pas le volcan).

Puerto Varas (33)-randoJ2

Et de la forêt bien verdoyante…

Puerto Varas (30)-randoJ2 Puerto Varas (31)-randoJ2

Puerto Varas (32)-randoJ2

Il y avait aussi une lagune…

Nous continuons notre chemin,  vers un autre sentier: le solitaire Même si cela ne monte pas énormément, le sable commence à sérieusement me fatiguer! En plus, le brouillard persiste et nous ne voyons pas grand-chose.

Puerto Varas (34)-randoJ2

Toujours le petit panneau pour dire que les volcans sont toujours actifs…

Puerto Varas (35)-randoJ2

Pique nique devant une coulée de lave

Nous arrivons au bout d’un long moment sur une route, alors que nous étions censés passer par un mirador. En vérifiant sur la carte, et en descendant un peu cette route, on tombe sur un sentier cycliste qui semble mener à ce fameux mirador. On tente le coup, et nous tombons dessus au bout de 500 mètres! Cerise sur le gâteau: le temps s’est enfin dégagé, et nous pouvons voir les volcans ☺.

Puerto Varas (36)-randoJ2

Le mirador

On revient sur la route et nous marchons jusqu’au village d‘Ensenada. Rien de très passionnant (c’est de la route), mais ça ne m’a pas empêché de me gameler sans aucune raison… J’avais peur pour ma cheville, mais tout va bien ☺. Avant d’arriver au village, nous nous arrêtons à la laguna verde. Le petit sentier qui y mène est très sympa, et en effet la lagune porte bien son nom avec sa couleur verte.

Puerto Varas (37)-randoJ2

Maintenant, on voit bien l’Osorno…

Puerto Varas (39)-randoJ2

La laguna verde

Puerto Varas (40)-randoJ2

Et le lac (jolie plage, mais bien sûr: l’eau est glacée!)

On profite un peu du coin avant de reprendre le bus pour Puerto Varas…

Du repos sous la pluie

Ce dernier jour aura été synonyme de repos car il pleut! Nous sortons juste pour prendre nos tickets de bus et visiter l’église, héritage des allemands passés par là. Ils auront aussi laissé de bons gâteaux ☺

Puerto Varas (41)-ville

L’église allemande

Puerto Varas (42)-ville

Ils ont même reconstitué la grotte de Lourdes…

Puerto Varas (43)-gouter

Et les kuschens!!!!

La Patagonie, c’est terminé… Nous devions aller sur Pucon, mais la pluie devait encore être de la partie pour plusieurs jours et nous ne voulions pas attendre.
Nous retournons en Argentine: direction Mendoza et son vin!