Après une journée de repos à Cusco entre boutiques de souvenirs et pains au chocolat, nous voici partis pour une nuit de bus pour Puerto Maldonado. On passe de la montagne à la jungle amazonienne en quelques heures ici!
On arrive dans une gare de bus bondée à Cusco, où plusieurs compagnies se concurrencent. Nous en choisissons une qui me permet d’avoir une place à l’avant, même si c’est un peu plus cher… Sauf qu’en arrivant dans le bus, désillusion: c’est bien à l’avant, mais à l’étage du bas, où on ne voit pas du tout la route… Heureusement, même avec les nombreux virages sur cette route de montagne, la nuit se passe plutôt bien.

Une journée à Puerto Maldonado: retour au Laos!

Nous y arrivons vers 7h du matin, et là, c’est un peu le choc: on se croit revenus en Asie du Sud-Est! Tout le monde dehors, le style des maisons, la végétation, les motos taxis, et surtout: la chaleur tropicale!

Puerto Maldonado (1)-ville

La vente dans la rue, les tabourets… on est revenu en Asie!

Par contre, à perdre autant d’altitude en si peu de temps, mes oreilles ont du mal à s’en remettre, et je n’entends plus grand-chose…

Dès notre sortie du bus, nous sommes accostés par Victor, guide dans la selva (la forêt, en espagnol), qui nous vante ses talents, sa nombreuse clientèle française, et son prix, bien plus intéressant que ce que nous avions vu sur Internet… Même si ce Victor nous inspire confiance, on n’aime pas trop se faire rabattre et on prend donc le temps de la réflexion.

Nous nous rendons à pied à notre hôtel, et la chaleur est dejà bien présente. Une fois sur place, l’hôtel a la gentillesse de nous offrir un peu du petit-déjeuner restant (même si nous avions prévu de quoi manger) et nous profitons d’une bonne douche froide (mais pour une fois, ça ne me dérange pas!).

Le reste de la matinée, nous le consacrons à étudier les différentes agences pour un tour dans la jungle. On décide de recontacter Victor pour avoir des compléments d’information, et valider notre choix. C’est à son domicile qu’il nous explique le topo et répond à nos questions. Il nous paraît sérieux, on décide de partir avec lui les trois jours prochains. Nous resterons dans le secteur le plus proche de Puerto Maldonado, le lac Sandoval. Les excursions peuvent aussi se faire un peu plus loin, et c’est en général plus intéressant pour voir des animaux. Malheureusement pour nous, la pluie venue des montagnes arrive, et il est dangereux d’aller là-bas en temps de pluie…
Nous ne serons pas seuls, deux autres personnes sont censées nous rejoindre le lendemain, et deux autres le deuxième jour. Des français apparemment… pour changer!

Nous passons ensuite le reste de la journée dans la ville, qui avouons-le, n’a rien d’extraordinaire… Nous prenons notre repas au marché, comme d’habitude. Le poisson est local, mais pas hyper bien cuisiné… On complète par un bon jus de fruit, très agréable par cette chaleur.

Puerto Maldonado (2)-poisson

Le fameux poisson

Puerto Maldonado (3)-marche

Les cantines du marché

Nous faisons ensuite un tour sur la place principale, puis sur un point de vue sur le fleuve Madre de Dios, qui nous rappelle le Mékong.
En quittant les bords de fleuve, nous sommes attirés par quelques personnes regroupées autour d’un chariot fumant à un coin de rue. Deux dames sont en train de préparer des gourmandises, et après quelques minutes d’observation on se lance. Nous goûtons donc pour la première fois aux picarones, des beignets accompagnés d’un sirop mielleux. C’est vraiment pas mal ce truc-là!

Puerto Maldonado (5)-puerto

La tour de la place principale

Puerto Maldonado (6)-puerto

Vue sur le fleuve

Puerto Maldonado (7)-puerto Puerto Maldonado (8)-puerto

Puerto Maldonado (9)-picarones

Les fameux “picarones”

Maintenant, on se prépare pour nos trois jours dans la jungle ☺

Première journée au lac Sandoval: des singes et des caïmans

Nous commençons par un premier petit-déjeuner à l’hôtel et un deuxième chez Victor… Autant dire que nous avons de l’énergie pour affronter les dangers de la jungle! Finalement, nous serons seuls aujourd’hui, puisque nos deux compagnons ont eu un problème de bus. Royal!
Nous prenons le bateau pendant une heure sur la rivière Madre de Dios. Et on ne nous a pas menti, il fait bien moins chaud aujourd’hui, voire même froid sur le bateau.

Puerto Maldonado (12)-J1

Froid Froid!

Il nous faut encore marcher une heure dans la selva, avant d’arriver aux abords du lac. Notre guide sera l’un des fils de Victor, Armando. Moins expressif que Victor, il semble également moins passionné (ce n’est pas son métier d’origine), mais nous en apprenons quand même un peu plus sur les arbres.

Puerto Maldonado (13)-J1

Nous rentrons enfin dans la jungle!

Puerto Maldonado (14)-J1

On apprend déjà qu’il ne faut pas trop se frotter aux arbres (celui ci par exemple, car les fourmis qu’il y a dessus peuvent nous chauffer le bras pendant 1h…)

Nous montons ensuite dans une petite barque pour traverser le lac. Malgré le mauvais temps et le froid qui fait fuir quelques oiseaux, nous en voyons quelques-uns, surtout des hérons.

Puerto Maldonado (15)-J1

On embarque sur le lac!

Nous arrivons dans notre lodge, gérée par une famille élevant poules, canards, etc… L’endroit est plutôt mignon, même si le confort est rustique.

Puerto Maldonado (16)-J1

Des balançoires accrochées aux arbres

Puerto Maldonado (20)-J1

Notre maison

Puerto Maldonado (19)-J1

Nos lits “douillets”

Puerto Maldonado (23)-J1

Et la salle de bain!

Armando nous a amené un déjeuner traditionnel, préparé le matin-même par sa maman: riz, oeuf, poulet cuits dans une feuille de bananier. C’est plutôt bon!

Puerto Maldonado (17)-J1

Miam!

Nous disposons d’une bonne partie de l’après-midi en guise de quartier libre. Nous pensions nous ennuyer, jusqu’à l’arrivée de Patricio, petit singe (un cotomono) de 3 mois recueilli par la famille. Il n’est pas du tout sauvage et apprécie apparemment la compagnie des femmes. Je confirme, il est très collant! Mais qu’on se rassure, Julien a eu aussi sa dose de Patricio… En tout cas, il nous a bien occupé pendant notre temps libre! Il a même fallu l’arracher avant de partir pour notre excursion nocturne sur le lac.

Puerto Maldonado (18)-J1 Puerto Maldonado (24)-J1
A 16h,  Armando brave la pluie pour nous emmener en barque faire le tour du lac à la tombée du jour. Quelques oiseaux, et pas mal de singes sautant d’arbres en arbres. La nuit venant, nous commençons à apercevoir les yeux luisant des caïmans (oui, il ne vaut mieux pas tomber dans l’eau, et sans mentionner les piranhas…).

Puerto Maldonado (25)-J1

Un petit héron

Armando commence sa chasse… Il a quelques difficultés au début, mais il arrive vite à prendre un caïman dans ses mains. C’est plutôt impressionnant quand même! Et quelques secondes plus tard, il est dans les miennes! Je ne faisais pas la fière, mais c’était assez sympa ☺.

Puerto Maldonado (27)-J1

Voilà la bête!

Puerto Maldonado (28)-J1

On le tient comme ça…

Puerto Maldonado (29)-J1

… puis comme ça!

Une fois la chasse terminée, nous retournons à la lodge pour le dîner. Et après une mise en bouche “chasse aux caimans”, ça sera “chasse aux tarentules” en guise de dessert! Il y en aurait beaucoup dans un arbre à côté d’une autre lodge. Pas de “chance”, elles n’aiment pas le froid apparemment… On n’en verra qu’une petite, et à notre lodge.

Puerto Maldonado (30)-J1

Le bébé tarentule (mais c’était déjà bien suffisant!)

Nous passons notre première nuit, bercés par les bruits de la jungle et un peu moins rigolo… ceux des coqs!

Deuxième au lac Sandoval: toujours des singes, des caïmans, et quelques arbres médicinaux

Lever à 6h du matin… Nous prenons la barque pour faire un tour de bon matin. Malheureusement, il fait toujours froid, et les oiseaux ne sont pas très nombreux au rendez-vous, ni les loutres d’ailleurs. Nous voyons tout de même quelques beaux spécimens, et pas mal de singes aussi.

Puerto Maldonado (31)-J2

La “poule” d’Amazonie… on la voit partout (et on l’entend surtout)

Puerto Maldonado (33)-J2

Un beau héron

Nous rentrons pour le petit-déjeuner, très copieux! Nous avons un peu de temps avant de partir en balade dans la forêt. Comme Patricio est encore en train de dormir, nous faisons un tour vers une autre lodge, où nous voyons des arbres remplis de singes! D’ailleurs, il faut faire attention, car comme ils mangent les fruits des arbres, quelques bouts peuvent nous tomber sur la tête…

Puerto Maldonado (34)-J2

Est-ce qu’il est pas mignon celui là?

Puerto Maldonado (35)-J2

Toujours en train de manger!

Puerto Maldonado (36)-J2

Et bien sur, des oiseaux!

Puerto Maldonado (37)-J2

Au retour, Patricio s’était réveillé… mais il avait encore bien sommeil!

Nous partons ensuite nous enfoncer dans la forêt, où Armando nous en apprend un peu plus sur les arbres, et leurs propriétés médicinales. On peut se soigner de tout: maux de ventre, fièvres, coliques, …
Certaines feuilles sont bien colorantes, et nous sortons la tête bien gribouillée, comme de vrais natifs de la jungle!

Puerto Maldonado (38)-J2

On s’enfonce dans la jungle

Puerto Maldonado (39)-J2

Une feuille bien colorante

Puerto Maldonado (40)-J2

Feuille de bananier géante

Puerto Maldonado (41)-J2

On peut écrire sur les arbres

Puerto Maldonado (43)-J2

Quelques insectes trainaient par là…

Puerto Maldonado (44)-J2

Faut pas trop se frotter à cet arbre là non plus

Puerto Maldonado (45)-J2

Vue sur le lac

Puerto Maldonado (47)-J2

Nous, avec nos peintures sur la tête (oui, c’était assez discret)

Nous terminons par la cueillette de quelques pamplemousses, dont certains sont très bons. Le reste servira à nourrir Patricio, mais ce coquin préfère quand même les sucreries et autres chocolats…

Puerto Maldonado (48)-J2

On coupe le pamplemousse à la machette

Puerto Maldonado (49)-J2

Tentative de rattrapage

Puerto Maldonado (50)-J2

Patricio a l’air d’aimer ça!

Après un bon déjeuner, une bonne sieste! Pendant ce temps-là, les 4 autres participants au tour arrivent avec Victor, et nous nous partageons Patricio avant de repartir le soir en balade.

Le programme n’est guère différent de la veille, et les oiseaux ont toujours un peu froid… mais malgré tout j’aime bien cette ambiance amazonienne. Et en bonus, un deuxième caïman dans les bras ce soir! Plus petit que la veille, il aura droit à plus de portage que celui de la veille car nous sommes ce soir plus nombreux!

Puerto Maldonado (51)-J2

La poule d’un peu plus près

Puerto Maldonado (52)-J2

Petit singe à la recherche de nourriture

Puerto Maldonado (55)-J2

Pendant ce temps là, les cormorans sèchent

Puerto Maldonado (56)-J2

Une autre espèce de héron

Puerto Maldonado (57)-J2

Celui là est particulièrement beau

Puerto Maldonado (58)-J2

C’est son tour!

Puerto Maldonado (59)-J2

Mais bon, je recommence aussi 🙂

Nous rentrons prendre un bon dîner, avant d’aller faire un bon dodo!

Troisième journée au lac Sandoval: encore et toujours des singes, des arbres et des paresseux!

Le lever est encore plus matinal que la veille: 4h! Nous prenons le bateau en pleine nuit, et nous sommes imprégnés des bruits de la jungle, et des singes qui font des cris vraiment bizarres. Si nous étions seuls, je pense que je ne serais pas si sereine… Ces cris proviennent en fait des mâles cotomono (comme Patricio) qui délimitent leur territoire.
Nous revenons à l’entrée du lac, là où nous avions pris la barque le premier jour. Victor nous fait marcher un peu, à l’affût avec ses jumelles… pour chercher des aras, ces grands perroquets originaires de l’Amazonie. Et même si ce matin il y a enfin du soleil, ils sont timides les coquins! Nous en entendons beaucoup, mais nous n’en verrons que quelques-uns, et d’assez loin. Cela reste quand même des oiseaux magnifiques!

Puerto Maldonado (60)-J2

Quelques fleurs de nuit

Puerto Maldonado (62)-J3

Le soleil se lève sur le lac

Puerto Maldonado (63)-J3

Nos premiers aras (désolé pour la netteté, mais nous n’étions pas tout proche…)

Puerto Maldonado (64)-J3

Une amazonas

Puerto Maldonado (65)-J3

Un pic qui passait par là

Puerto Maldonado (66)-J3

Un rapace aussi!

Puerto Maldonado (67)-J3

Singe gourmand

Puerto Maldonado (68)-J3

D’autres aras

Puerto Maldonado (69)-J3

Enfin du soleil ce matin 🙂

Puerto Maldonado (70)-J3

Petite tortue

Puerto Maldonado (72)-J3

Le soleil, ça change le paysage!

Puerto Maldonado (73)-J3

Et les vautours en profitent!

Puerto Maldonado (74)-J3

Une fois cette balade terminée, nous retournons à la lodge pour le petit-déjeuner, et nous en profiterons pour faire nos adieux à Patricio. Ce petit singe était vraiment attachant…

Puerto Maldonado (78)-J3

Il aime la noix de coco

Puerto Maldonado (79)-J3 Puerto Maldonado (80)-J3 Puerto Maldonado (82)-J3

Nous faisons tout de même une dernière balade dans la jungle, pour voir des arbres gigantesques. On en avait déjà vu pas mal en Asie, mais là, c’est quelque chose d’assez impressionnant. Armando nous explique que certains sont à usage médical, et d’autres à usage domestique.

Puerto Maldonado (83)-J3

Une belle hirondelle passait par là

Puerto Maldonado (84)-J3

Beaucoup de lianes…

Puerto Maldonado (85)-J3

Puerto Maldonado (86)-J3

Arbre tatoué

Puerto Maldonado (88)-J3

Puerto Maldonado (89)-J3

Miam!

Puerto Maldonado (91)-J3

Cachée!

Puerto Maldonado (92)-J3 Puerto Maldonado (93)-J3

Pour notre dernier déjeuner, on a droit à du très bon poisson du lac. Et c’est le ventre plein que nous partons avec Victor pour Puerto Maldonado. En chemin, il cherche les loutres, mais l’unique famille du coin s’est bien cachée aujourd’hui…

Puerto Maldonado (96)-J3

Encore un cormoran qui sèche

Puerto Maldonado (99)-J3

Beau papillon (on aura pas réussi à photographier un gros papillon bleu… dommage car il était vraiment impressionnant!)

Puerto Maldonado (100)-J3

Toujours les tortues… entourées de papillons!)

Puerto Maldonado (103)-J3

Notre ami Victor

Arrivés à Puerto Maldonado, il nous emmène un peu à l’écart du port, pour chercher… des paresseux! Nous en voyons un premier, d’assez loin. Puis nous allons sur le point de vue où nous étions lors de notre première journée… et sur un arbre, en voilà un tout proche! Trop mignon ☺. Pas forcément besoin d’aller en pleine jungle pour voir des animaux ?.

Puerto Maldonado (104)-J3

Paresseux en train de paresser…

Cette escapade animalière est maintenant terminée, et nous prenons le bus, toujours de nuit, pour retourner dans les montagnes péruviennes… Cette fois-ci direction Arequipa!